18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 20:18

 


Gabriel García Márquez

Je ne t’aime pas pour ce que tu es
mais pour ce que je suis quand je suis avec toi.

Personne ne mérite tes larmes
et celui qui les mérite ne te fera sûrement pas pleurer.

Si quelqu’un ne t’aime pas comme tu le souhaites,
ça ne veut pas dire qu’il ne t’aime pas de toute son âme.

Un vrai ami est celui qui tient ta main et touche ton cœur.

La pire façon de sentir le manque de quelqu’un
est de s’asseoir à son coté
et de savoir qu’il ne sera jamais à toi.

N’arrête jamais de sourire, même si tu es triste,
parce que tu ne sais pas
qui pourrait tomber amoureux de ton sourire.

Peut-être que, pour le monde, tu n’es qu’une personne,
mais pour des personnes tu es tout le monde.

Ne perds pas de temps avec quelqu’un
qui n’est pas disponible pour en passer avec toi.

Peut-être que Dieu souhaite
que tu connaisses beaucoup de mauvaises personnes
avant de connaître la bonne personne,
afin que tu puisses être reconnaissant
lorsqu’enfin tu la connaîtras.

Ne pleure pas parce quelque chose est terminée,
mais souris parce qu’elle a eu lieu.

Il y aura toujours une personne pour te critiquer.
Mais continue à être confiant,
en faisant attention à ceux en qui
tu seras confiant deux fois.

Deviens une personne meilleure
et assure-toi de bien savoir qui tu es
avant de connaître quelqu’un
et de t’attendre à ce qu’il voie qui tu es.

Ne cours pas trop, les meilleures choses arrivent
lorsque tu les attends le moins.


Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog à rêves de Jolie Tendresse
  • : Images, poèmes, citations, comptines... partagés avec tendresse pour faire entrer dans votre coeur une part de rêve
  • Contact

Haut de la page = double clic

Recherche

Liens Recommandés