25 janvier 2009 7 25 /01 /janvier /2009 11:49
Qu'importe que l'hiver éteigne les clartés
Du soleil assombri dans les cieux attristés ?
Je sais bien où trouver encore
Les brillants rayons d'une aurore
Plus belle que celle des cieux.
Toi que j'adore,
C'est dans tes yeux !

Qu'importe que l'hiver ait des printemps défunts
Dispersé sans pitié les enivrants parfums ?
Je sais où trouver, non flétrie,
Malgré les bises en furie,
Une rose encor tout en fleur.
Ô ma chérie,
C'est dans ton cœur !

Ce rayon qui, bravant les ombres de la nuit,
Toujours splendide et pur au fond de tes yeux luit;
Cette fleur toujours parfumée
Qui dans ton cœur est enfermée
Et qui sait survivre à l'été.
Ma bien aimée,
C'est la beauté !

(Paul Collin)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog à rêves de Jolie Tendresse
  • : Images, poèmes, citations, comptines... partagés avec tendresse pour faire entrer dans votre coeur une part de rêve
  • Contact

Haut de la page = double clic

Recherche

Liens Recommandés