23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 18:00

Quand Dieu lâcha les grandes eaux
Pour qu'on pût aller dans les îles
Ça bouscula les animaux
Et Noé qui vivaient tranquilles.
Et tous se sentant mouillés
Poussaient de grands cris effrayés :
Hihan ! Miaou ! Cocorico !
Oua ! Oua ! Meu ! Meu ! Bée ! Bée ! Coin ! Coin !
Y'avait qu'les poissons qui ne criaient point.

Alors Noé fit un bateau
Un bateau grand comme une église
Et dit aux bêtes : " Venez sur l'eau !
Mieux que dessous on vit à sa guise !"
Et tous les animaux ravis
Acclamaient Noé par leurs cris :
Hihan ! Miaou ! Cocorico !
Oua ! Oua ! Meu ! Meu ! Bée ! Bée ! Coin ! Coin !
Y'avait qu'les poissons qui n'acclamaient point.

Depuis trois jours qu'ils flottaient tous
Quand Noé qu'avait triste mine
Dit : "Il faut que je mange l'un de vous
Pour ne pas mourir de famine".
Mais tous les animaux ingrats
Criaient ensemble : " Je ne veux pas ! "
Hihan ! Miaou ! Cocorico !
Oua ! Oua ! Meu ! Meu ! Bée ! Bée ! Coin ! Coin !
Y'avait qu'les poissons qui ne protestaient point.

Alors voyant qu'eux ne disaient rien
Noé concluant que c'était signe
Que les pauvres poissons voulaient bien
Inventa la pêche à la ligne.
Tandis que tous les animaux
Remerciaient le ciel de ces mots :
Hihan ! Miaou ! Cocorico !
Oua ! Oua ! Meu ! Meu ! Bée ! Bée ! Coin ! Coin !
Y'avait qu'les poissons qui ne remerciaient point.

(Tradition)

Ecouter la mélodie :

Partager cet article

Repost0

commentaires

gaby 20/02/2011 14:35


Heureusement que je me suis rendue sur ce site parce que ca faisait 3 heures que je cherchais cette poésie que je trouve enfin!! ;) :p


Présentation

  • : Le blog à rêves de Jolie Tendresse
  • : Images, poèmes, citations, comptines... partagés avec tendresse pour faire entrer dans votre coeur une part de rêve
  • Contact

Haut de la page = double clic

Recherche

Liens Recommandés