23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 18:15
Il est minuit l’étable est sombre,
La Vierge rêve et Joseph dort;
L’enfant repose dans cette ombre,
Ayant au front l’étoile d’or;
Avec douceur l’âne le lèche,
Le bœuf réchauffe son sommeil;
Dans les ténèbres de la crèche
Jésus brille comme un soleil !

Noël ! Noël !
Jésus vient de naître !
Souliers et sabots de hêtre
Sont rangés dans l’âtre noir.
Noël ! Noël !
Enfants venez voir
Les merveilles qu’à la ronde,
Jésus pour le petit monde.
Du haut des cieux fait pleuvoir.
Noël ! Noël ! Noël !

Jésus s’éveille dans la paille,
Et d’un mignon signe du doigt
Calmant la Vierge qui tressaille,
Il fuit par la fente du toit.
Vêtu de satin et de moire,
Le front ceint d’un rayon vermeil;
A travers la grande nuit noire
Jésus passe comme un soleil !

Noël ! Noël !
Jésus vient de naître !
Souliers et sabots de hêtre
Sont rangés dans l’âtre noir.
Noël ! Noël !
Enfants venez voir
Les merveilles qu’à la ronde
Jésus, pour le petit monde,
Du haut des cieux fait pleuvoir.
Noël ! Noël ! Noël !

Glissant sur un rayon de lune,
Il pénètre au cœur des foyers.
Seul, le grillon, dans la nuit brune,
Voit remplir les petits souliers.
Jésus, dans chaque maisonnée,
Veut que l’enfant à son réveil,
Trouve au fond de la cheminée,
Sa part de joie et de soleil !

Noël ! Noël !
Jésus, vient de naître !
Souliers et sabots de hêtre
Sont rangés dans l’âtre noir.
Noël ! Noël !
Enfants, venez voir
Les merveilles qu’à la ronde,
Jésus, pour le petit monde,
Du haut des cieux fait pleuvoir.
Noël ! Noël !

(André Theuriet)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog à rêves de Jolie Tendresse
  • : Images, poèmes, citations, comptines... partagés avec tendresse pour faire entrer dans votre coeur une part de rêve
  • Contact

Haut de la page = double clic

Recherche

Liens Recommandés