15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 20:00

Rêve d'un soir, rêve d'une heure,
Tu t'es enfui sur l'aile du désir,
Ta félicité n'est qu'un leurre,
Rêve d'un soir, rêve d'une heure
Que vainement je cherche à ressaisir.

Ton enchantement nous effleure,
Tu disparais dans les feux du matin,
Notre voix t'appelle et te pleure
Rêve d'un soir, rêve d'une heure,
Ô doux mirage enivrant et lointain !

Puisqu'ici-bas rien ne demeure,
Passe, éteins-toi comme un rayon d'été.
Mais comme un lys avant qu'il meure,
Rêve d'un soir, rêve d'une heure,
Ah! laisse-nous ton parfum enchanté !

(Eugène Adenis)

Partager cet article
Repost0
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 16:06

J'allume une étoile au pied de mon lit
Et je fais des ombres sur le mur fleuri
J'étire mes jambes jusqu'au plafonnier
Et je bouge, bouge les doigts de mes pieds.

Mes deux mains dessinent de gros animaux
Sur ma courtepointe et sur mon bureau
Si un rêve passe en pantoufles bleues
Jj'éteins mon étoile et je ferme les yeux,
J'éteins mon étoile et je ferme les yeux.

(Tradition)

Partager cet article
Repost0
23 avril 2009 4 23 /04 /avril /2009 19:03

En rêve j'ai trouvé
(Le joli, joli rêve !)
en rêve j'ai trouvé
la clochette enchantée
qui dit la vérité.

En rêve j'ai trouvé
(Était-ce bien un rêve ?)
en rêve j'ai trouvé
les miettes semées par le Petit Poucet !

En rêve j'ai trouvé
(L'étrange, étrange rêve !)
en rêve j'ai trouvé
la citrouille si grosse
qui se change en carrosse !

Dans mon plus joli rêve,
au pied d'un blanc perron,
j'ai trouvé, Cendrillon,
ta pantoufle de vair. 

(Madeleine Ley)

Partager cet article
Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 18:15

Veux-tu qu'au beau pays des Rêves
Nous allions la main dans la main ?
Plus loin que l'odeur des jasmins,
Plus haut que la plainte des grèves,
Veux-tu du beau pays des Rêves
Tous les deux chercher le chemin ?

J'ai taillé dans l'azur les toiles
Du vaisseau qui nous portera,
Et doucement nous conduira
Jusqu'au verger d'or des étoiles.
J'ai taillé dans l'azur les toiles
Du vaisseau qui nous conduira.

Mais combien la terre est lointaine
Que poursuivent ses blancs sillons !
Au caprice des papillons
Demandons la route incertaine :
Ah ! combien la terre est lointaine
Où fleurissent nos visions !

Vois-tu : le beau pays des Rêves
Est trop haut pour les pas humains.
Respirons à deux les jasmins,
Et chantons encor sur les grèves.
Vois-tu : du beau pays des Rêves
L'amour seul en sait les chemins.

(Armand Silvestre)

Partager cet article
Repost0
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 17:18

Refrain :

A bord de mon rêve
Quand se taisent les bruits
La lune se lève dans la nuit
Je pars en voyage
Là je vole bientôt
Vers les grands nuages
Là-haut, là-haut.

Errant dans le ciel j'ai arraché
A l'un des nuages un lambeau léger
Et je l'ai trouvé si fin si doux
Que je l'ai noué autour de mon cou.
Mon écharpe de nuage
Volait dans le vent
Tout autour de mon visage
En bruissant doucement.

Refrain

Et puis une étoile j'ai cueilli
Claire fleur de nuit fragile et jolie
Et dessus l'écharpe, j'ai piqué
Tout étincelant ce bijou doré.
Mon écharpe de nuage
Volait dans le vent
Tout autour de mon visage
En bruissant doucement.

Refrain

Et puis le soleil s'est éveillé
Je suis revenu tout émerveillé
Mon écharpe au cou suis descendu
J'ai tout raconté mais nul ne m'a cru.
Mon écharpe de nuage
L'ai cachée au fond
Cela m'a paru plus sage
Au fond de ma chanson.

Refrain

(Tradition)

Partager cet article
Repost0
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 17:20

Ma petite fille adorée,
Mon enfant chéri, mon trésor,
Il est tard, range tes poupées,
C'est l'heure de se dire bonsoir.
Je vais te chanter en te fermant les yeux
La légende du rêve bleu.

Le rêve bleu, léger mystérieux,
Comme un oiseau, vole autour des berceaux
Il fait son nid
Tout près des touts petits,
Comme pour accrocher leur cœur,
De son aile porte-bonheur.

Le rêve bleu, c'est l'ange bienheureux
Du beau pays tout près du paradis
Et chaque soir, avant de se dire bonsoir,
Le rêve bleu, s'envole dans les cieux.

Plus tard lorsque tu seras grande,
Un autre bras te bercera
Tu n'entendras plus de légende
Le soir quand tu t'endormiras
Et les rêves qui viendront bercer tes nuits
Ne seront plus ceux d'aujourd'hui.

Le rêve bleu, léger mystérieux
Qui fait son nid auprès des tous petits,
Et chaque soir, avant de se dire bonsoir,
Le rêve bleu, s'envole vers les cieux.

(Tradition)

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2009 5 16 /01 /janvier /2009 09:36

Garde un beau rêve sous ton front, garde une étoile
Pour tous les cieux;
Que la pure clarté de ton cœur se dévoile
Dans tes deux yeux.

Dans ta mémoire garde un long parfum des choses
Qui t'ont charmé,
Et que ton âme soit comme un jardin de roses
Tout embaumé.

Et garde, musical encore à tes oreilles,
Le bruit des eaux,
Des arbres et du vent, des blés et des abeilles
Et des oiseaux.

Retiens tout ce qui peut adoucir le jour triste,
En souvenir;
Fais que la joie éparse en nos douleurs persiste
Dans l'avenir.

Surtout, garde le rêve exaltant ton génie;
Toujours présent,
Lui seul te donnera la force et l'harmonie,
Divin présent !

(Albert Lozeau - Le Miroir des jours)

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 08:51

J'ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité.
Est-il encore temps d'atteindre ce corps vivant et de
Baiser sur cette bouche la naissance de la voix qui m'est chère ?

J'ai tant rêvé de toi que mes bras habitués en étreignant
Ton ombre à se croiser sur ma poitrine ne se plieraient
Pas au contour de ton corps, peut-être.

Et que, devant l'apparence réelle de ce qui me hante
Et me gouverne depuis des jours et des années, je
Deviendrais une ombre sans doute.

Ô balances sentimentales.

J'ai tant rêvé de toi qu'il n'est plus temps sans doute
Que je m'éveille. Je dors debout, le corps exposé à toutes
Les apparences de la vie et de l'amour et toi, la seule
Qui compte aujourd'hui pour moi, je pourrais moins
Toucher ton front et tes lèvres que les premières lèvres
Et le premier front venu.

J'ai tant rêvé de toi, tant marché, parlé, couché avec
Ton fantôme qu'il ne me reste plus peut-être, et pourtant,
Qu'à être fantôme parmi les fantômes et plus ombre
Cent fois que l'ombre qui se promène et se promènera
Allègrement sur le cadran solaire de ta vie.

(Robert Desnos - Corps et biens)

Partager cet article
Repost0
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 13:45

L'aube blanche dit à mon rêve :
Éveille-toi, le soleil luit.
Mon âme écoute, et je soulève
Un peu mes paupières vers lui.
Un rayon de lumière touche
La pâle fleur de mes yeux bleus;
Une flamme éveille ma bouche,
Un souffle éveille mes cheveux.
Et mon âme, comme une rose
Tremblante, lente, tout le jour,
S'éveille à la beauté des choses,
Comme mon cœur à leur amour.
Il n'est rien qui ne m'émerveille !
Et je dis en mon rire d'or :
Je suis une enfant qui s'éveille
Jusqu'au moment où Dieu l'endort.

(Charles Van Lerberghe - La chanson d'Eve)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog à rêves de Jolie Tendresse
  • : Images, poèmes, citations, comptines... partagés avec tendresse pour faire entrer dans votre coeur une part de rêve
  • Contact

Haut de la page = double clic

Recherche

Liens Recommandés